Historique de la création de Chartreuse Montagne

Historique de la création de Chartreuse Montagne

Création de CHARTREUSE MONTAGNE en 1971

1er article de presse CHAM
Une idée germe en 1970
Les premiers adhérents
Les premiers adhérents

Bulletin d’information N° 1
de CHARTREUSE MONTAGNE
en date du 10 avril 1979

Pourquoi ces flèches bicolores sur les sentiers du massif de la Chartreuse ?  

Les flèches peintes par Marcel Pin sont bien souvent maintenant accompagnées du nouveau balisage
Les flèches peintes par Marcel Pin sont bien souvent maintenant accompagnées du nouveau balisage
  • C’était en 1947 : Auguste VILLARD vient d’être élu Maire de St Pierre de Chartreuse  (il le restera jusqu’en 1965) ;
  • L’Office de Tourisme créé en 1905 (le 1e de France) a un Président, Léon AUSCHER, qui est membre du Touring Club de France, et un secrétaire, M.GERENTE, qui tient le bureau de tabac à la DIAT.
  • C’était en 1947, j’avais 14 ans et MM AUSCHER et GERENTE me demandent si je voulais bien travailler pour l’Office de Tourisme/ syndicat d’initiative. Je ne savais pas que je venais d’engager mon avenir….
  • Il s’agissait de flécher les sentiers déjà existants d’après les indications figurant sur les topos du Touring Club de France : Grand Som et Pinéa, la Grande Sure, Le Grand Som – Région Ouest, Le Grand Som – Région Est, La Dent de Crolles.
  • C’est bien plus tard, à l’occasion d’un rallye CHAM, que l’on a balisé le Granier.

Donc, tu partais avec tes pots de peinture et tes pinceaux ?

  • Oui, mais sur un sentier, je n’ai jamais utilisé que deux couleurs, jamais je n’ai apposé trois couleurs ; et, le plus souvent c’était le bleu et le rouge.
  • Plus tard, pour les nouveaux sentiers, j’ai utilisé l’orange et le bleu.
  • Je plaçais les flèches là où c’était le plus urgent pour la sécurité, là où elles pouvaient être le mieux vues.
  • Ce balisage a été complété par la suite.

Et tu partais tout seul dans la montagne ?

  • Dans un premier temps, oui ; après Jean-Claude CARRON et Yves GUERPILLON sont venus avec moi et, bien plus tard Jean DREVET.
  • Par la suite, M.CARRON, entré au Conseil Municipal, a demandé à Jean DREVET de continuer à faire le balisage suivant le même principe des topos-guides.
  • Avec M.CHAVANT, directeur du Syndicat d’Initiative (1952-1979), je faisais ce que je voulais…
  • C’est alors que l’on a décidé de faire réaliser les flèches et des panneaux en bois, gravés, peints ou non. Les premiers ont été faits par M.MOLLARET à BAFFARDIERE (sa femme était gantière).
  • Puis en 1950, j’ai commencé à travailler aux remontées mécaniques ; j’ai construit la gare du  télébenne avec BOTTA.
  • Tu connais la suite….

(Propos de Marcel PIN recueillis par Jeanne A)