Vogüé : au delà du Château (Ardèche)

2ème jour (15km et 300m de dénivelé).

Le départ de la randonnée s’effectue depuis notre lieu d’hébergement. Nous nous rendons au village de Voguë, classé parmi les plus beaux villages de France, après avoir traversé l’Ardèche (via un pont !). Le château de Voguë domine le village. C’est un château médiéval qui a été construit entre le XIIème et XVème siècle et qui a été réaménagé au XVIIème siècle. Il est encore aujourd’hui la propriété d’une des grandes familles qui a marqué l’histoire du Vivarais, celle des marquis de Voguë. Il accueille des expositions d’art contemporain et des manifestations culturelles.
Nous prenons un peu de hauteur pour nous rendre à la chapelle Sainte Cérice, appelée gleyzette par les locaux (gleyzette signifiant petite église). C’est une chapelle romane bâtie à même le rocher. Elle appartient à une famille de Voguë qui l’a mise à disposition de l’association “sauvons le patrimoine” en 2008. Depuis la chapelle, la vue est magnifique sur le château de Voguë, le village, et la vallée de l’Ardèche.
Nous poursuivons notre chemin et arrivons dans une ancienne carrière, les carrières Giraud dites de Saint Cérice. Des panneaux explicatifs nous renseignent sur l’exploitation du site, démarrée fin XIXème.
Nous prenons ensuite la direction de Saint Germain en passant par les “Chazes”. Saint Germain est un village médiéval, traversé par la rivière Auzon. Il possède le plus haut clocher de l’Ardèche. Après avoir été écimé sur ordre de Richelieu, après la révolte de Roure, il a été construit dans son état actuel à la fin du XIXème siècle par les habitants qui avaient fait le vœu de placer la vierge de Lourdes sur le clocher si le village était épargné par l’épidémie de choléra qui sévissait aux alentours. Le clocher est entouré de grandes maisons faites de pierres calcaires et volcaniques, qui servaient à l’élevage du ver à soie.
Plus tard, arrive l’instant de l’option, à savoir prendre un itinéraire plus court ou bien… continuer tout droit et poursuivre par une montée pour un circuit plus long. Les organismes ne sont pas habitués au soleil ardéchois, et les estomacs commencent à envoyer des signaux… Les valeureux CHAM, optent pour le bonus de dénivelé positif.
Passage au Rieusset puis au Pradet. La pause pique-nique tant attendue s’effectue avant le village de Sauveplantade. Nous peinons à trouver des coins ombragés. 
Nous rejoignons notre lieu d’hébergement par Voguë Gare et la via Ardèche. La pluie s’est invitée juste avant notre arrivée. Certains prennent l’option d’un aller/retour sous le tunnel de la via Ardèche (370m). Ambiance boîte de nuit. Il est éclairé de leds de couleurs qui varient au fur et à mesure de la traversée. Cet éclairage existe depuis juillet 2019, pour la sécurité des cyclistes et des piétons  
Annabelle

Lou Capitelle et pot des Cham