Randonnée du 28 juillet 2021

Charmant Som (Chartreuse)

Parking Pont de Valombré – Sous arêtes de Bérard – Col du Collet – Charmant Som 1867m – Col du Collet – Pierre Mesure – Grand Logis – retour
Boucle variée pour monter au Charmant Som depuis la Diat. Aucune difficulté particulière, juste un bon dénivelé.

« Pluie du matin n’empêche pas de partir en chemin », pourrait être la devise.

Quatre personnes, Jenny, Adrien, Jean-François et moi-même (Jeanne étant forfait), bravant l’humidité matinale et confiantes dans la météo, ont débuté la randonnée depuis le parking du Pont de Valombré (780 m) vers 8h15.
Très vite, le ton était donné pour une montée dans un sentier régulier jusqu’au pied de la Crête de Bérard vers 1150 m. De la rosée, ou des arbres s’égouttant sur nous, ou la transpiration, dans une atmosphère moite et nuageuse, nous ne savions plus par quoi nous étions mouillés.
Après avoir longé la falaise, nous avons atteint Le Collet (1530 m) vers 10h30. Après avoir absorbé quelque encas, et voyant que la météo s’améliorait petit à petit, nous avons choisi de prendre le sentier pour monter au Charmant Som.
Suivant le GR Tour de Chartreuse, nous avons traversé les dalles, ornée de fleurs diverses, de campanules mauves et d’Astrances (photos). Au panneau « Sous le Charmant Som » (1750 m), nous avons bifurqué à droite pour suivre un sentier pentu vers le sommet (1867 m) que nous avons atteint peu avant 12h.
A l’abri du vent, mais avec le soleil et le jeu des nuages faisant apparaître ou disparaître le paysage, le pique-nique a été très apprécié pour reprendre des forces, avec des invités de dernière minute : les Choucas.
A 13h, nous avons levé le camp, pour entamer notre descente par le même chemin jusqu’au Collet. En restant sur ce même versant, nous avons poursuivi en suivant le GR vers Pleynan (1140 m), Pierre Mesure (1075 m), et la Fontaine de Frettevieille (1050 m).
Quittant le GR, nous avons continué sur Chargeat (860 m), Le Grand Logis (820 m) avec sa petite chapelle, le Pont du Grand Logis (780 m) avec une belle sculpture en bois, et en longeant la route le Pont de Valombré, et enfin le parking vers 16h15.
Une boisson rafraîchissante à la terrasse ensoleillée d’un établissement de la Diat, nous a permis de clôturer cette journée en compagnie de Jeanne.
Philippe M