Randonnée du 18 août 2021

Grand Som

Avec une température fraîche, quelques bancs de brouillard étaient présents pour commencer cette longue randonnée de 13 kms avec un dénivelé d’environ 1230 m.
Nous étions un groupe de 10 personnes réunis au Col du Cucheron (1140 m) pour nous élancer vers 8h30 ce matin-là.
Juste après les derniers chalets, nous avons bifurqués à gauche pour débuter un long sentier zigzaguant dans la forêt pour atteindre le Col des Aures (1631 m).
A ce col, nous avons rencontré 2 CHAM parties en excursion pour un autre circuit.
Après une courte pause, nous avons continué notre ascension vers Le Racapé (1820 m) où quelques câbles facilitaient l’escalade.
De là, une personne a préféré monter directement au sommet du Grand Som, tandis que les 9 autres prenaient le sentier vers le Pas de la Suiffière (1727 m).
Arrivés au Pas, une trouée entre les arbres permettait de voir le monastère en contre bas.
Poursuivant notre chemin, nous sommes passés au Col de Mauvernay (1774 m ) pour rejoindre le Habert de Bovinant (1630 m).
De là, nous avons atteint le Col de Bovinant (1646 m) pour prendre la direction du sommet du Grand Som.
Après avoir poursuivi le sentier habituel, un énorme Cairn nous indiquait le départ du Sentier des Moutons. Cependant les 3 premiers du groupe montant plus vite, ont raté l’embranchement, et à leurs places, 4 moutons nous attendaient….une fée serait-elle passée par là avec sa baguette pour transformer nos compagnons ?!? Le mystère demeure….
Continuant notre chemin, un éboulis et un câble distendu a été le passage le plus délicat, mais le plus dur a été la longue montée.
Puis nous avons débouché et retrouvé le chemin habituel, et nous avons atteint le sommet (2026 m) où tous nous nous sommes retrouvés peu avant 12h30.
Malheureusement, la brume nous cachait les principaux sommets et la vue sur les vallées, dont notamment le Monastère de la Grande Chartreuse.
Quelques boissons et repas tirés des sacs nous ont permis de reprendre des forces avant la suite de la randonnée.
La descente s’est faite directement par Le Racapé, puis le Col des Aures – où nous avons rencontré 2 autres CHAM en vadrouille – et finir par le même parcours qu’au matin, jusqu’au parking du Col du Cucheron, pour finir cette randonnée vers 17h.
Une boisson rafraichissante à Saint Pierre de Chartreuse a clôturé cette journée.
Philippe M.