vendredi 2 juillet 2021Gresse En Vercors
Baconnet (Vercors)
dimanche 4 juillet 2021Dent De L’Ours
(Chartreuse)
Groupe 1
dimanche 4 juillet 2021Col Des Aures
(Chartreuse)
Groupe 2
mercredi 7 juillet 2021Mont-Joigny
(Chartreuse)
vendredi 09 juillet 2021Correncon En Vercors
Vers Le Pas Ernadant (Vercors)
mercredi 14 juillet 2021Outhéran
(Chartreuse)
vendredi 16 juillet 2021Jarsy
(Bauges)

Hameaux de Berland
Mauvais temps :
Changement de programme
dimanche 18 juillet 2021Taillefer
(Taillefer)
Groupe 1
dimanche 18 juillet 2021Lacs Du Taillefer
(Taillefer)
Groupe 2
mercredi 21 juillet 2021Défilé Magique
(Chartreuse)
vendredi 23 juillet 2021Les Aillons (Bauges)
Jarsy
(Bauges)
Reprise du programme
du 16 juillet
mercredi 28 juillet 2021Charmant Som
(Chartreuse)

vendredi 2 juillet 2021
Gresse En Vercors (Baconnet) (Vercors)

Pas de Serpaton – Crêtes et rochers du Baconnet – retour par le col de l’Allimas et du Bru
Niveau 2
Randonnée accessible à la plupart
Distance = 14 km
D+ = 800 m

Depuis les crêtes et rochers du Baconnet,
les massifs nous offrent toutes leurs beautés.

Neuf randonneurs matinaux au départ de la randonnée du jour : Les crêtes et rochers du Baconnet depuis Gresse En Vercors. Parti à 6H30 de St Laurent du Pont, le groupe démarre la randonnée à 8H00. Le départ se fait depuis le parking sur la gauche à l’entrée de Gresse en Vercors.
Depuis ce parking, descendre et suivre la route sur une centaine de mètres pour rejoindre le chemin sur la droite qui mène au pas du Serpaton.
Après une montée très prononcée à l’ombre bienveillante d’un sous-bois, le groupe atteint un premier replat qui permet à chacun de reprendre son souffle.
Reprise de la randonnée en suivant une piste forestière donnant sur une petite route qui mène à un alpage et permet de rejoindre des antennes relais dressées tels des épis d’acier bourgeonnant.  Au pied de ces dernières, nous quittons la route pour suivre la trace qui les contourne et mène à un premier sommet où se dresse une manche à air. A son approche, des aboiements signalent l’arrivée de trois patous qui vont nous accompagner jusqu’à une distance jugée par eux comme étant raisonnable pour la quiétude du troupeau. Pas de soucis, le groupe respectant les consignes de prudence élémentaires, les patous ne montrèrent aucune agressivité. Par contre pour le groupe pas de montée à ce premier sommet.
Nous rejoignons le pas du Serpaton pour ensuite longer les crêtes des rochers du Baconnet. Belle pause contemplative sur les massifs et monts environnants. Une vue à 360° sur le Vercors avec Le mont Aiguille et le grand Veymont bien sûr, jusqu’aux deux sœurs et au-delà, mais aussi sur tous les massifs du Sud Isère, l’OIsans, les Ecrins, le Valgaudemar, le Dévoluy et le Trièves. Magnifique point de vue que les crêtes du Baconnet, un promontoire panoramique permanent sur tous ces monts et massifs. En contrebas, une vue plongeante sur le lac du Monteynard et ses passerelles, souvenir de peur du vide, enfin, pour certain.e.s. Après avoir bien pris le temps pour admirer ces jolies cartes postales sous un ciel bleu azur, nous reprenons notre marche car la randonnée n’est pas finie.
Nous suivons les crêtes afin d’entamer notre retour par le col de l’Allimas. En cours de route, ramassage de champignons, rosés des prés, de belle taille, belles omelettes à venir. Le chemin n’est pas bien marqué alors nous quittons les crêtes et longeons les limites de clôture d’un alpage afin de rejoindre un chemin plus marqué en contrebas.
Il est temps de faire la pause du midi, nos estomacs revendiquent ! Toujours un moment privilégié de partage et de convivialité.
Après la pause nous rejoignons le col de l’Allimas via le pas de Chauplan. Nous suivons un chemin forestier en direction de Gresse en Vercors puis empruntons sur notre droite le sentier des fleurs, parcours pédagogique permettant de découvrir, selon saison, différentes variétés de fleurs. A la sortie de ce sentier bien aménagé nous suivons la route pour rejoindre notre point de départ.
Petite pause rafraîchissante à Gresse En Vercors pour conclure cette belle journée sous un ciel bleu azur.
Merci à Christiane d’avoir proposé cette sortie au programme de l’été.
Pascal V


dimanche 4 juillet 2021

Dent De L’Ours (Chartreuse) Groupe 1

Départ 7h30
Parking gare routière
Saint Laurent du Pont
Les Reys 950m – 120 Lacets – Col du Fret – Dent de l’Ours 1820m A/R – Crêtes et sommet du Grand Som 2026m – Racapé – Col et Crête des Aures – Col du Cucheron – Les Arragons – Les Reys
Niveau 4
Itinéraire pour randonneur expérimenté
Distance = 14,5 km
D+ = 1100 m
Autre possibilité pour descendre: depuis la crête des Aures vers les Combes. Passages aériens en arête avec rochers et arbres entre la Dent de l’Ours et sur Bovinant : pour pied sûr.
Covoiturage :
A/R = 37 km
Durée aller = 26mn
Participation = 1 €

dimanche 4 juillet 2021
Col Des Aures (Chartreuse) Groupe 2

Départ 7h30
Parking gare routière
Saint Laurent du Pont
Groupe 2
Les Reys 950m – Granges de Bovinant – Crête des Aures 1560 à 1658m – Col des Aures 1639m – Col du Cucheron – Les Arragons – Les Reys
Niveau 2
Randonnée accessible à la plupart
Distance = 12 km
D+ = 700 m
Boucle qui permet de découvrir le vallon au nord du col des Aures, et les hameaux pittoresques de Chartreuse. Aucune difficulté.
Covoiturage :
A/R = 37 km
Durée aller = 26mn
Participation = 1 €

mercredi 7 juillet 2021
Mont-Joigny (Chartreuse)

Col du Granier 1133m – Les Ravines – Granges de Joigny – Col de la Drière – Pointe de la Gorgeat – Mont Joigny 1556m – retour par les Ravines
Niveau 2
Randonnée accessible à la plupart
Distance = 8,5 km
D+ = 500 m
Boucle classique dans les Entremonts au départ du col du Granier. Aérien sur les crêtes de la Drière.

Après les orages et les fortes pluies de la veille et du petit matin, il fallait être téméraire ou fou pour participer à cette randonnée.
De plus, en arrivant au Col du Granier, en attendant l’arrivée des autres, des bruits inquiétants de roche et de bois brisé se faisaient entendre.
Enfin, tous réunis, nous pouvions nous compter ; nous fûmes 4 à partir : Jean-François, Anne, Nicole et Philippe.
Partis vers 9h30, (altitude 1129 m) nous avons cheminé par un large chemin vers La Ravines, puis les Granges de Joigny. De là, nous sommes allés voir un immense fossile au bord du chemin.
Puis nous avons repris notre chemin en direction du Grand Carroz, et dans une boucle, nous avons emprunté un sentier à droite. Montant dans la boue, voire dans le petit torrent formé par les pluies, nous avons atteint le Col de la Drière. Un magnifique paysage devait s’offrir à nos yeux….mais ce ne fut que brume et nuages.
Continuant notre chemin, avec quelques passages où les mains étaient nécessaires pour se hisser, nous avons atteint le sommet de la Pointe de la Gorgeat (1486 m) au bout de 2h de montée.
L’heure du déjeuner étant proche, nous avons décidé de rester au sommet pour déjeuner.
Et le petit clin d’œil est que les nuages se sont un peu dissipés pour nous permettre d’apercevoir les hameaux (Grand Carroz notamment) et une partie de l’Outhéran.
Devant l’état des sentiers glissants et imbibés d’eau, et les risques de glissage dans un sentier abrupt, nous n’avons pas tenté l’ascension du Mont Joigny.
Nous sommes donc redescendus assez rapidement vers les Granges de Joigny, puis le Col du Granier.
Ainsi la randonnée raccourcie, nous avons marché 8,5 kms avec un dénivelé de 465 m.
Et pour clôturer cette randonnée, nous avons vidé la thermos de café de Nicole sur le parking, avant de nous séparer.
Philippe M.


vendredi 09 juillet 2021
Correncon en Vercors Vers Le Pas Ernadant
(Vercors)

Départ 7h
Parking du Revol
Saint Laurent du Pont
Cabanne Larette – Ruine du Grand Pot
Niveau 2
Randonnée accessible à la plupart
Distance = 17 km
D+ = 600 m
Proposé par Christiane possibilité l’aller au Pas Ernadant (19km – 800m D+)
Covoiturage :
A/R = 118 km
Durée aller = 1h05
Participation = 4 €

mercredi 14 juillet 2021
Outhéran (Chartreuse)

Foyer de Fond Désert 1172m – Les Bruyères – Col du Grapillon – Pas de Cuers – Outhéran 1676m – Traversée – Col du Mollard – retour Foyer
Niveau 2
Randonnée accessible à la plupart
Distance = 9 km
D+ = 500 m
Petit pas d’escalade dans le pas de Cuers (en montant).

En ce mercredi de Fête Nationale, 5 personnes « optimistes » en regard des prévisions météorologiques, se sont retrouvées sur le parking du Foyer de Fond (1172 m), au-dessus du Désert.
A 8h45, la petite troupe composée de Jeanne, Claire, Christiane et Philippe s’est mise en route sous la conduite de Jean-François, en empruntant la route vers le Col de la Cluse.
Après la ferme du Nantet, nous avons pris le chemin à droite qui nous a amené jusqu’au téléski des Bruyères ; puis de nouveau à droite, nous avons suivi le chemin passant vers l’arrivée de cette remontée mécanique, et enfin rejoindre le chemin du Col du Grapillon (1509 m) que nous avons atteint après 1 heure de marche.
Durant notre marche d’approche vers l’Outhéran, nous avons rencontré un couple de Normand et un chien qui rebroussait chemin, car nous allions vers une partie du parcours pour laquelle nous devions doubler de vigilance.
En effet, après un passage sur une vire, nous avons escaladé le Pas du Cuert, bien encadré par les plus aguerris, en suivant précisément les nombreux balisages jaunes pour ne pas s’égarer dans la falaise. Notre attention n’a pas été détournée par le paysage, car l’escalade s’est faite dans les nuages et sous la bruine.
A L’arrivée en haut du Pas (1676 m), nous avons repris des forces avec un café et quelques biscuits….et la pluie s’est invitée.
Un petit détour vers la croix sommitale, puis la reprise du sentier s’est fait sous une ambiance très humide, au travers du chaos de rochers en direction du Nord.
Parmi le balisage jaune récent, et des cairns, de vieilles flèches rouge et verte nous ramenaient aux temps plus anciens.
A l’image pyramidale des cairns, nous avons rencontrés d’étranges formes d’épicéas en forme de cônes, comme si un jardinier de Versailles était passé par là.
Après avoir traversé une bonne partie du massif, nous avons atteint la Cabane de l’Outhéran (1509 m) vers 12h, dans laquelle nous nous sommes mis à l’abri de la pluie pour déjeuner.
En ayant bien pris soin de refermer la porte, nous avons quitté notre sommaire refuge vers 12h30 pour descendre dans le pierrier, vers la Serra (1312 m).
Au cours de notre descente, nous sommes passés à proximité de quelques gouffres qui nous rappellent la composition calcaire et les dangers des massifs de la Chartreuse.
Arrivés vers le Col du Mollard, nous avons pris le large chemin détrempé, et sous une pluie battante, pour rejoindre le parking que nous avons atteint vers 13h30.
L’idée de boire un chocolat chaud au Foyer a vite été balayée, car l’emplacement était « privatisé » par un club automobile….
Il ne restait plus qu’à nous quitter, et à se donner rendez-vous pour la semaine prochaine, dans l’espoir que l’été sera présent cette fois-ci !!
Philippe M


vendredi 16 juillet 2021
Hameaux de Berland

Nous étions quatre marcheuses ce vendredi 16 juillet au départ de la randonnée.

Christiane nous a fait  découvrir de vieux hameaux près de la falaise, témoins d’une vie très active autrefois, mais plutôt

désertés aujourd’hui même si certains tentent de restaurer quelques bâtisses.

Depuis Entre-Deux-Guiers, nous sommes montées par le lotissement de la Mièvre, puis le village de St Christophe Sur Guiers, jusqu’à l’église de Berland.

Nous avons traversé les quartiers des Magnins de la Richardière, pris la route de l’Epinette, le chemin du Crut et la Colombaise.

Le village de Berland se reflétait dans un lac formé par les averses de la semaine.

Après notre pique-nique, une habitante nous a invité à prendre le café chez elle, ce fut une belle rencontre.

Nous sommes rentrées tranquilement par le hameau de la Marine, le chemin de la Combe puis Aiguenoire et la route de la Rosette.

Nous retrouvons dans la plaine le Guiers mort  bien agité.

Nous avons marché 18 Kms avec la pluie, le brouillard et pour finir un petit rayon de soleil.

Malgré la météo pluvieuse, nous avons ressenti de la douceur en cette journée d’été.

H. C.


dimanche 18 juillet 2021
Taillefer (Taillefer) Groupe 1

Alpe du Grand Serre 1360m – Baraque du Périmètre – Pas de la Vache – Pas de la Mine – Croix du Sergent Pinelli – Petit Taillefer 2696m – Col du Grand Van – Taillefer 2857m – retour Col de la Mine (par vallon et lac de l’Emay) – Cabane et Lac de Brouffier – le Louvet – retour sur GR50
Niveau 4
Distance = 18 km
D+ = 1600 m
Belles pentes, en particulier dans le pas de la Vache. Bienvenue dans l’univers minéral du Taillefer.

Peu de participants ce matin au départ de Saint Laurent
La météo pluvieuse des derniers jours et le temps gris du matin incitaient à la grasse matinée.
Après avoir récupéré deux randonneurs pour un covoiturage, nous entamons la montée du sentier du périmètre depuis la station de l’Alpe du Grand Serre. Nous cheminons dans la brume du matin et attaquons, après être sortis de la forêt un joli sentier tracé dans un riche univers floral.
Parvenu au col de la vache, nous admirons le panorama des sommets sortant de la mer de nuage.
Nous continuons sur la crète où la croix du Sergent Pinelli nous invite à la prudence, puis passage au col du Grand Van, une dernière montée pour admirer St Eloi qui semble régner sur ce dôme oxydé.
La descente se fait par le vallon de l’Emay et son lac au pied d’un névé.
Nous remontons vers le pas de la Mine et passons au lac de Brouffier dominé par son verrou morainique. La descente se déroule le long du ruisseau et se termine par une cascade à l’arrivée près du parking de départ.
Petit détour pour un remontant et profiter pleinement de cette très belle journée ensoleillée.

Philippe


dimanche 18 juillet 2021
Lacs Du Taillefer (Taillefer) Groupe 2

**

mercredi 21 juillet 2021
Défilé Magique (Chartreuse)

Les Varvat 1042m – Pré et vallon de Pratcel – Défilé Magique – Crête de la Rousse 1830m – Col et Croix de L’Alpe – Habert St Vincent – Pas de l’Echelle – Vallon de Pratcel – retour
Niveau 3
Itinéraire demandant une certaine expérience
Distance = 11,5 km
D+ = 800 m
Des points bleus balisent maintenant ce qui fut un spot de Chartreuse. Attention aux chutes de pierres dans ce défilé. Les crêtes de la Rousse restent toujours aussi magiques.

8H30, parking des Varvat (1042m), matinée ensoleillée.
13 marcheurs, ravis de se retrouver …enfin !
Au programme : le « Défilé Magique » ??? mystère !
La première étape nous amène au « Pré de Pratcel » 1451 m : nous sommes bien en Chartreuse : d’entrée de jeu sentier raide et caillouteux.
Nous poursuivons par le GR que nous quittons rapidement pour remonter le « Vallon de Pratcel » jusqu’au repère des deux rochers (1700m). Là nous attaquons le hors-piste pour nous rapprocher de la falaise. Sifflet de marmottes, passage de chamois…
Comme pour un château hanté il nous faut trouver la porte d’entrée du défilé : mission accomplie par nos trois éclaireurs.
Commence la traversée sauvage par une descente raide, escarpée, étroite, (on n’aimerait pas se trouver coincés ici) pierres qui roulent sous les pieds, qui décrochent de temps en temps mais sans conséquence. Concentration des marcheurs, aide, encouragements : l’esprit cham est bien là.
Sortie sur la crête puis, suite à la pause casse-croûte toujours aussi conviviale, retour via la « Croix de l’Alpe » (1821m) avec un coup d’œil au passage sur le « Pas de la Rousse », balisage historique des bornes « fleurs de lys / croix de Savoie » et jeu de marelle sur les lapiaz jusqu’au « Pas de l’Echelle » et enfin descente, éprouvante pour certain.e.s, jusqu’au parking.
Une journée inoubliable !!
Christiane Ch


vendredi 23 juillet 2021
Jarsy (Bauges)

Le Coudray – Croix d’Alland – Ruine de la Limace – Pré Mollard – Le Coudray
Niveau 2
Distance = 13 km
D+ = 820 m

Nous voici à 8, ce jour, pour cette rando. Garés au parking du Coudray, sur la commune de Jarsy, nous « attaquons » par une montée agréable au frais, dans les bois du Replat. Première belle vue sur la Dent de Pleuven.
Puis nous arrivons à la croix d’Allant (en tuyaux de poêle tout inox !) : seconde belle vue sur les villages de Préchevel, Jarsy, Ecole qui sont dans la vallée de Doucy-en-Bauges.
De là, nous gagnons le Plan de la Limace, en traversant des alpages tout fleuris, et au son des belles cloches des troupeaux de vaches.
Nous voilà maintenant cernés par les O : Pecloz, Trélod, Arcalod… et quelques intrus ! le Mont de la Coche et le sommet de la Dent d’Arclusaz.
Il est temps de pique-niquer, ça tombe bien, des sapins, de l’ombre et une mini mare pleine de libellules.
Ensuite, la descente par Très le Mont, le Chargieu, St André, le Gotte et le Coudray.
Une belle journée bien conviviale au bon goût de vacances !
Nicole D


mercredi 28 juillet 2021
Charmant Som (Chartreuse)

Départ 1 Parking gare routière Saint Laurent du Pont : 7h45
Départ 2 Saint Pierre de Chartreuse Office du Tourisme : 8h00
Regroupement : Parking Pont de Valombré
Parking Pont de Valombré – Sous arêtes de Bérard – Col du Collet – Charmant Som 1867m – Col du Collet – Pierre Mesure – Grand Logis – retour
Niveau 3
Itinéraire demandant une certaine expérience
Distance = 14 km
D+ = 1100 m
Boucle variée pour monter au Charmant Som depuis la Diat. Aucune difficulté particulière, juste un bon dénivelé.
Covoiturage :
A/R = 20 km
Durée aller = 15min
Participation = 1 €